Harouna Thiombiano

Fils du terroir et de son papa musicien. Tout comme lui d’ailleurs il sera lauréat de la Semaine Nationale de la Culture(SNC) en 2006. Jeune, il l’est, mais ses textes s’enrichissent de proverbes et de la sagesse ancienne des peuples de l’Est du Burkina Faso. Chez lui la guitare moderne qu’il maîtrise s’harmonise avec la calebasse, le djembé et le tam-tam pour accoucher tantôt d’un jazz, tantôt d’un reggae. Récemment entré en studio, il a bouclé une maquette de huit titres qui promet de détonner. Ce sont les festivaliers du Dilembu qui en auront le privilège.

Harouna Thiombiano, originaire de Fada, est présent et actif au FESDIG depuis sa toute première édition.
Il est même l'auteur-compositeur de l'hymne du festival.

Outre sa carrière solo en musique moderne et traditionnelle, il participe également à d'autres projets, tels que la Compagnie Yankadiy de Ouagadougou, l'ensemble artistique Boyaba de Fada et le groupe de musique moderne Tamayé de Fada.

1er prix en catégorie vedette de la chanson moderne en 2006 lors de la Semaine Nationale de la Culture à Bobo-Dioulasso.

3ème au Grand Prix de la Chanson Moderne à Gorom-Gorom en 2007.

Animation aux Engagements Nationaux à Ouagadougou en 2006.

  • Harouna Tiombiano


Le FESDIG, la valorisation de l'ensemble du patrimoine culturel